Valencia

Valencia

Valencia (València en Valencien) est, avec un peu plus de 800 000 habitants (le double si l’on inclut la zone métropolitaine), la troisième ville la plus peuplée d’Espagne, derrière Madrid et Barcelone.

Située sur les rives de la mer Méditerranée, Valence a été fondée par les Romains en 138 av. J-C

Actuellement, c’est l’une des villes d’Espagne qui reçoit le plus de touristes étrangers, notamment en raison de son excellent climat, de sa gastronomie, de ses fêtes traditionnelles, de ses plages et de son histoire.

Valence est également l’une des villes universitaires espagnoles les plus choisies par les étudiants étrangers pour réaliser le programme Erasmus. En effet, on y trouve presque tous les cursus universitaires, et certains d’entre eux sont parmi les mieux cotés d’Espagne, par exemple celui de l’Université polytechnique de Valence préparant à des diplômes d’ingénieurs. Il existe également des universités privées prestigieuses telles que la CEU, l’Université européenne de Valence et l’Université catholique de Valence. Le lycée français de Valence se trouve à la périphérie de la ville, et prépare aux études supérieures aussi bien en Espagne qu’en France.

La ville de Valence

Etant la troisième ville la plus importante d’Espagne, il n’est pas surprenant que Valence soit bien desservie par les différents réseaux de transport, à commencer par son aéroport international assurant des liaisons quotidiennes avec un grand nombre de capitales et de grandes villes européennes. Un réseau de bus bien développé et 9 lignes de métro sillonnent la ville, facilitant les déplacements dans l’ensemble de l’agglomération, et permettant de se rendre directement à l’aéroport. La ville dispose par ailleurs de deux gares ferroviaires (une gare régionale, et une gare AVE ou trains à grande vitesse – l’équivalent du TGV). Enfin des autoroutes, en particulier l’A3, qui relie Valence à Madrid, et l’Ap-7, qui longe la côte méditerranéenne de Girona (Barcelone) à Algeciras (extrémité sud de l’Espagne), permettent de se rendre rapidement en voiture dans les principales métropoles du pays.

Valence n’est pas seulement une ville facile d’accès, c’est aussi une ville qui offre toutes sortes d’activités, des lieux d’intérêt et une qualité de vie unique pour ses habitants.

Bien que la mer Méditerranée borde la ville de Valence, vous n’avez pas le sentiment d’être dans une ville côtière lorsque vous vous promenez dans son centre historique. Des lieux tels que les tours de Serrano, la place de la Vierge, la place de la mairie, la cathédrale de Valence, le marché de la soie, etc. regorgent d’anciens édifices pleins de charme et d’histoire. Toujours dans le centre, n’oubliez pas de visiter le marché central, où vous pouvez trouver les meilleurs produits gastronomiques valenciens et méditerranéens. En soirée, allez prendre un verre et dîner dans le charmant quartier du Carmen aux nombreuses ruelles vivantes et charmantes.

Valencia
Place de la Vierge (Valence)

Valence conserve son centre historique, mais offre par ailleurs un visage très moderne, avec des réalisations architecturales récentes de renommée mondiale, en particulier la Cité des arts et des sciences de Santiago Calatrava, un ensemble d’immenses bâtiments abritant un musée consacré à la science, l’opéra de Valence, un cinéma 3D et l’océanographique, un aquarium géant où se trouvent des espèces marines du monde entier. Tout cela construit au milieu des beaux jardins de Turia, un parc urbain public de plus de 110 hectares qui a vu le jour dans l’ancien lit de la rivière Turia, et qui serpente à travers la ville et la sépare en deux. Au bout de ce parc de plus de 7 km de long, vous trouverez le BioParc, un zoo moderne où les animaux ont beaucoup d’espace, recommandé pour les sorties en famille.

Cité des arts et des sciences de Valence
Cité des arts et des sciences de Valence

La chauve-souris, symbole de la ville

Si vous regardez une image du blason de Valence, vous y trouverez une chauve-souris.

blason de Valence

Selon les historiens, c’est entre 1229 et 1245, lorsque les troupes du roi Jaime I ont commencé la reconquête du royaume de Valence occupé par les musulmans, que la chauve-souris fut ajoutée au blason de la ville.

D’après la légende, alors que les troupes du roi campaient hors des murs de la ville, un soldat qui entendit un bruit courut réveiller le roi. L’armée musulmane était très proche du camp, et s’apprêtaient à passer à l’attaque.

Grâce au bruit que ce soldat entendit, les troupes eurent le temps de se préparer et l’armée musulmane se retira constatant l’échec de sa tentative d’attaque surprise.

En essayant de découvrir la cause du bruit qui avait alarmé le soldat, on découvrit qu’il ne s’agissait pas d’un bruit lié à l’armée musulmane, mais du cri d’une chauve-souris.

Suite à cet événement, en remerciement de la chauve-souris protectrice, le roi décida d’en faire l’un des symboles de la ville.

Climat de la ville de Valence

Avec des températures douces toute l’année et des pluies peu fréquentes, Valence possède l’un des meilleurs climats d’Espagne.

Clima Valencia
Source: https://fr.weatherspark.com/

Cependant, bien que le climat à Valence soit agréable toute l’année, les meilleures périodes pour visiter la ville sont généralement les mois de mai-juin, et jusqu’à la mi-juillet, puis de la mi-septembre à la mi-octobre.

Les fallas

En Espagne, chaque ville a ses fêtes locales, et celle de Valence est connue sous le nom de Las Fallas.

Ce festival, catalogué comme festival d’intérêt touristique international, est l’une des fêtes espagnoles les plus populaires aux niveaux national et international. Les Fallas sont célébrées chaque année du 15 au 19 mars, à l’occasion de la fête de San José ou fête des pères.

Le plus caractéristique des Fallas sont ses centaines de monuments (las Fallas) répartis dans toute la ville. Ces monuments, dont certains de dimensions colossales, construits en bois, en carton et en papier et figurant généralement des scènes de la vie quotidienne, et des personnages réels ou légendaires, sont incendiés lors du dernier jour de fête pour symboliser le passage de l’hiver au printemps.

Fallas
Falla de Valence

Cependant, les fêtes de Valence ne se limitent pas à ces monuments de carton. Pendant las Fallas toute la ville est dans la rue en profitant des nombreux feux d’artifice, concerts, mascletás (spectacles pyrotechniques rythmiques), défilés de falleras, groupes de musique, stands de nourriture typique et des centaines de chapiteaux sont montés dans la rue qui servent de bars et d’espaces pour danser et s’amuser.

Gastronomie Valencienne

La gastronomie valencienne est l’un des représentants les plus fidèles au régime méditerranéen, en raison de la grande utilisation de l’huile d’olive, des légumes et du poisson dans ses plats.

Si quelque chose de particulier met en valeur la gastronomie de la région de Valence, c’est l’utilisation du riz. Cette céréale est utilisée dans de nombreux plats, y compris la célèbre paella.

Bien qu’il existe de nombreuses variantes (toutes valenciennes), la paella la plus populaire comprend: de l’huile d’olive, du poulet, du lapin, des haricots verts, de grandes fèves blanches, des tomates, de l’eau, du sel, du safran et du riz.

Paella valencienne
Paella valencienne

Curieusement, le nom paella signifie poêle en valencien. C’est donc le récipient où cette recette (la paella) est préparée qui a donné son nom à ce plat.

Le fideuá est un autre plat typiquement valencien, qui consiste à remplacer le riz de la paella aux fruits de mer par un type de pâtes très caractéristique: des nouilles de petite taille, fines ou épaisses selon les recettes, et souvent creuses.

La mandarine et l’orange de Valence ont également une renommée internationale. On trouve de grandes plantations d’orangers dans la région, et même de nombreux orangers en ville.

Autres riz valenciens

Bien que la paella soit le plat le plus populaire, il existe de nombreux autres plats à base de riz typiquement valenciens. Certains des plus célèbres sont:

  • Arroz negro. Son nom vient du fait que l’un des ingrédients de ce plat est de la seiche, et que son encre est utilisée pour teindre le riz en noir.
  • Arroz a banda. Un riz fait avec du bouillon de poisson qui est généralement accompagné d’aïoli.
  • Arroz del senyoret. Plat semblable au précédent, dans lequel les fruits de mer sont servis décortiqués.
  • Arroz meloso. Un riz en général dans son bouillon, souvent avec de la tête de lotte.
  • Arroz con costra. Un riz avec saucisses blanches et rouges et butifarra, recouvert d’un œuf battu à la fin de sa cuisson.
  • Arroz al horno. Cuit au four avec de la longaniza, du boudin noir et des côtes de porc, des pois chiches, des pommes de terre, des tomates, de l’ail et assaisonné de paprika.

Autres plats de Valence

  • All i pebre. C’est une sauce typique utilisée pour accompagner les plats de poisson.
  • Olla valenciana. Ragoût typique à base de viande avec légumes, pommes de terre et pois chiches.
  • Aspencat. Plat de légumes (tomates, poivrons rouges, aubergines et oignons grillés).
  • Buñuelos de calabaza. Beignets de citrouille, surtout consommés pendant les fêtes de la ville (Las Fallas).
  • Fartons. Un ‘bollo’ typique de la communauté valencienne.
  • Horchata de Chufa. Boisson à base de sucre, d’eau et de ‘chufas’.
  • Coca de Llanda. Cupcake très consommé pendant ‘las meriendas’.
  • Mona de pascua. Gâteau typique consommé pendant la semaine sainte.
  • Toña. Gâteau très typique enrobé de sucre.

Plages de Valence

En raison de sa situation géographique, Valence est entourée de nombreuses plages, toutes de sable fin et aux eaux généralement calmes.

Plage de Cabanyal

La plage la plus célèbre de Valence. Située entre le port de Valence et la plage de Malvarrosa, cette plage mesure 1 200 mètres de long et 60 mètres de large.

En raison du bon climat de la région et de son emplacement (elle est rattachée au port, entourée de restaurants proposant une cuisine locale et relativement proche du centre-ville), cette plage est animée presque toute l’année.

Plage de Malvarrosa

C’est la continuation de la plage de Cabanyal au nord. En raison de son extension (1 800 m) et de sa proximité avec les universités de Valence, de nombreuses activités ont lieu régulièrement sur cette plage.

Plage de la Patacona

C’est la continuation au nord de la plage de Malvarrosa. Elle mesure 1051 mètres de long sur 110 mètres de large.

Cette plage est connue pour sa promenade agréable bordée de restaurants, de zones résidentielles et de nombreux autres services.

Plage de Pinedo

Situé au sud du port de Valence, elle s’étend sur 2700 mètres.

Bien que proche du centre de Valence, il s’agit de la plage la plus calme des 3 plages qui forment la côte du centre urbain de la ville (Cabanyal, Malvarrosa et Pinedo).

Une autre caractéristique de cette plage est que les chiens sont autorisés à y accéder.

Plage de l’arare del Gos

Un peu plus loin, se trouve la plage la moins connue, malgré sa beauté due à sa proximité avec le parc naturel d’Albufera.

Elle a une longueur de 2600 m et fait 40 m de large.

Plage El Saler

Avec ses 5 km d’extension, la plage d’El Saler est située au cœur du parc naturel de l’Albufera.

Plage el Saler
Plage El Saler

C’est une plage où les véliplanchistes et les kitesurfeurs ont l’habitude de profiter de leur passion pour ces sports de vent.

Plage de la Garrofera

C’est la plage qui se trouve immédiatement au sud de la plage d’El Saler. Sur 1500 m de long, les 800 m situés plus au nord sont réservés aux naturistes.

Plage la Devesa

Malgré ses 4940 m, c’est la plage la plus sauvage de Valence.

La plage de La Devesa est située à l’extrémité du parc naturel de l’Albufera. Vous y trouverez un centre d’information pour visiter le parc et observer la faune et la flore locales.

One Comment

  1. duchene Jean on

    bonjour

    merci pour se petit épisode valencien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *