Prêt Immobilier

Demande d’un prêt immobilier en Espagne

Si vous songez à faire une demande de financement en Espagne pour acheter une maison, cet article est pour vous. L’équipe d’Espagne Select analyse ici les différents facteurs à prendre en compte lors d’une demande de prêt immobilier en Espagne.

Demande de financement pour l’acquisition d’un bien immobilier

La vente de logements en Espagne a continué à croître au cours de ces derniers mois. De la même manière, les prix de l’immobilier augmentent. Si vous souhaitez acheter une maison ou un appartement en Espagne, nous vous conseillons d’acheter le plus rapidement possible.

Les institutions financières espagnoles offrent différentes options pour financer l’achat de logements, mais toutes n’offrent pas les mêmes avantages ou les mêmes conditions. Il est donc important d’être bien informé et de comparer les différentes offres de prêts. Dans cet article, nous mettons en évidence une série de facteurs importants si vous envisagez de demander un prêt immobilier dans une banque en Espagne:

Prêt Immobilier Espagne

  • Le type de banque. Si vous n’avez pas peur de vous engager sur Internet et d’effectuer toutes les procédures en ligne, ce sont les nouvelles plateformes comme OpenBank (Santander) ou COINC (Bankinter) qui offrent les meilleures conditions tarifaires concernant l’obtention de prêts immobiliers. Ce sont des banques qui proposent une gestion 100% en ligne et/ou par téléphone. Cependant, si vous préférez un accueil traditionnel dans une agence physique, des entités telles que Sabadell, Santander ou Bankia proposent de bonnes conditions.
  • Pourcentage de financement. La reprise économique de ces dernières années a incité les institutions financières à octroyer de nouveau des crédits avec moins de restrictions que pendant la crise. Les banques espagnoles offrent aux résidents un financement allant jusqu’à 80% de la valeur estimée du bien convoité. Ce pourcentage peut être dépassé dans certaines entités bancaires, moyennant des garanties plus importantes.
  • Non-résident. Les conditions varient considérablement pour les non-résidents. Le financement est souvent réduit à 60% de la valeur estimée de la propriété, et les taux proposés sont généralement un peu moins intéressants.
  • Résidence principale ou résidence secondaire. Les taux des prêts proposés pour acquérir une résidence principale sont en moyenne plus avantageux, et le pourcentage de financement plus important que pour l’achat d’une résidence secondaire.
  • Intérêts. Les banques espagnoles proposent des prêts à taux fixes, mais aussi bien souvent des prêts à taux variables. Les taux changent en fonction du montant emprunté et de la durée de remboursement. Pour des emprunts à 10 ans, on observe actuellement de nombreuses propositions de prêts à taux fixe autour de 1,75% ; sur des durées de 25 à 30 ans, on est plutôt autour de 2,75%.
  • Taux fixe ou taux variable? C’est une question cruciale pour le financement de votre projet immobilier. En Espagne, contrairement à d’autres pays où les prêts à taux fixes sont la norme, les prêts à taux variable sont toujours très fréquents. Au moment où nous rédigeons cet article, avec un Euribor négatif (les taux variables sont en général calculés en fonction de l’Euribor), les prêts à taux variables semblent plus intéressants que les prêts à taux fixe. Cependant, personne ne peut prédire quelle sera l’évolution de l’Euribor. S’il augmente, les taux variables augmentent mécaniquement avec lui, et le coût des emprunts à taux variables également. Si vous ne voulez pas être exposés aux fluctuations de l’Euribor, il vaut mieux opter pour un prêt immobilier à taux fixe – les taux fixes sont d’ailleurs devenus plus intéressants ces dernières années en Espagne. Un prêts à taux fixe évite les surprises, et même si vous payez un peu plus d’intérêts maintenant en comparaison avec un prêt à taux variable, il y a de fortes chances pour que vous soyez gagnant sur le long terme.
  • TIN y TAE. Dans les offres de prêts immobiliers, on retrouve généralement deux éléments importants : le TIN, «Taux d’intérêt nominal», et le TAE le «taux annuel équivalent». Voici à quoi ils correspondent.
    • Le TIN est ce qu’on appelle communément le taux d’intérêt, c’est le pourcentage appliqué sur le montant prêté pour le calcul des intérêts à payer. Dans le cadre d’un prêt à taux fixe, c’est le taux qu’on vous propose. Pour un prêt à taux variable, le TIN s’obtient généralement en additionnant un différentiel à l’Euribor.
    • Le TAE inclut d’autres variables telles que les frais de dossier et commissions supplémentaires appliquées par une banque lors de l’octroi d’un prêt. L’intérêt du TAE est de vous permettre de comparer plus précisément les offres reçues de différentes institutions financières.
  • Type de référentiel. Euribor. Dans la majorité des cas, lorsque vous souscrivez un prêt immobilier à taux variable, le taux est calculé à partir de l’Euribor. Il existe naturellement d’autres références, comme l’IRPH. Cependant, par souci de lisibilité et de compréhension, si vous optez pour un taux variable, nous vous recommandons qu’il soit calculé en référence à l’Euribor.
  • Terme. Le terme désigne le nombre d’années nécessaires au remboursement du prêt, capital et intérêts compris. La durée maximale accordée par les banques espagnoles est de 40 ans. La plupart des entités bancaires fixent par ailleurs un âge maximum à partir duquel le remboursement doit être effectué, en général 75 ans. Il est bien évident que plus la durée de remboursement est élevée, plus vous payez d’intérêts sur le montant emprunté.
  • Revenu. Le revenu est l’un des principaux éléments pris en compte par la banque lorsqu’elle vous fait une offre de prêt. On peut noter que certaines banques telles que Sabadell offrent des conditions plus avantageuses aux clients dont les revenus sont supérieurs à 3.000 euros par mois ; Bankia propose également offre PREMIUM avec des conditions plus intéressantes que la moyenne pour ses clients ayant un revenu supérieur à 1.800 euros mensuels.
  • Commissions. Ce sont les montants que la banque facture pour l’exécution de différentes procédures ou opérations bancaires. Par exemple la commission d’ouverture de compte, les frais de dossier, les frais d’annulation, les frais d’amortissement partiel ou total, etc. Les commissions sont généralement négociables. Certaines banques telles que Bankia et Openbank proposent des prêts immobiliers sans commission.
  • Produits liés. Les produits connexes sont les produits que la banque offre avec le contrat de prêt immobilier : assurance habitation, assurance-vie, plan épargne retraite, etc. Légalement, il n’y a pas de produits liés obligatoires, mais de nombreuses banques les offrent pour de bonnes conditions.
  • Frais liés à une acquisition immobilière. Lors de l’achat d’une propriété, nous devons prendre en compte un ensemble de frais liés à la vente : taxes, frais de notaire, frais d’enregistrement, frais d’agence et commissions immobilières. Le montant total dépend de la ville, de la Communauté Autonome et de si la propriété est neuve ou ancienne. Il faut généralement compter autour de 15% du montant de la vente. Ces frais sont à prendre en compte pour définir le montant de l’emprunt dont vous avez besoin pour effectuer votre acquisition.

Pour finir, lorsque vous avez besoin d’un prêt immobilier, il est important de consulter différentes institutions bancaires et de comparer leurs offres. Cela vous donnera des arguments pour négocier les conditions proposées.

Chez Espagne Select Immobilier / Immobilier Espagne, nous vous conseillons d’opter pour un prêt à taux fixe sur une période raisonnable, de négocier les frais / commissions proposées, et d’étudier quels sont les produits connexes que vous avez intérêt à prendre avec votre banque. Si vous suivez ces conseils et mettez les banques en concurrence, vous devez pouvoir réaliser des économies significatives.

Notre équipe peut vous accompagner de manière personnalisée sur les aspects financiers, juridiques et techniques pour mener à bien votre projet.

2 Comments

  1. LEGER on

    BONJOUR JE VOUDRAIS AVOIR UN CONSEIL SUR UN PRET IMMO ENTRE 20000 ET 22000 POUR L ACHAT D UN STUDIO A ALICANTE

    • ImmoEsp on

      Bonjour Leger,
      Nous vous contactons par mail. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *