Provinces de la côte mediterranéenne

Les provinces de la côte mediterranéenne concentrent la majorité des logements en vente

D’après la plateforme de référence Idealista, un peu plus de 3% du parc total de logements existants en Espagne est en vente. Le spécialiste de l’immobilier présente des annonces pour près de 800 000 logements sur l’ensemble du territoire national, alors que le parc total est constitué, d’après le Ministère du Développement, de 25 586 279 biens immobiliers.

En analysant chaque Province, on constate que:

  • Celle d’Alicante est celle qui affiche le plus grand pourcentage de biens immobiliers en vente: 5,4 % de l’ensemble des logements répertoriés dans la Province. Seule Gérone dépasse également la barre des 5%.
  • Viennent ensuite les Provinces de Tarragone (4,9%), Malaga (4,8%), Cantabrie (4,6%) et Almeria (4,3%). Barcelone, avec 2,7 % et Madrid avec 1,9% arrivent loin derrière.
  • Avec 1,5% des logements en vente, Caceres et Soria sont les Provinces affichant les chiffres les plus faibles au niveau national. Elles sont suivies par Badajoz et Jaen (1,7%), puis d’un groupe constitué de Lugo, Teruel et Ourense (1,8%).

Sous un autre angle, la Province affichant non en pourcentage mais en valeur absolue le plus grand nombre de logements en vente est:

  1. Barcelone, avec un total de 70 778 biens immobiliers sur le marché.
  2. Viennent ensuite Alicante (69 334 logements)
  3. Valencia (60 531 logements)
  4. Madrid (56 284 logements)
  5. Et Malaga (43 747 logements)

Au contraire, les Provinces affichant le moins de logements en vente sont

  1. Soria (1 170 logements)
  2. Teruel (2 087 logements)
  3. Cuenca (3 044 logements)
  4. Palencia (3 136 logements)
  5. Et Zamora (3 308 logements)

On constate ainsi que la majorité des opportunités se situent sur la côte méditerranéenne, de Gérone à Alicante, en passant par Barcelone, Tarragone et Valence.

Opportunités côte méditerranéenneValence et Alicante voient leur marché dynamisé par leur succès auprès d’un public étranger, essentiellement européen, et ce d’autant plus aujourd’hui suite aux événements récents ayant eu lieu en Catalogne. Bien connectées, dotées d’infrastructures récentes, d’une identité culturelle attractive et d’un climat recherché, ces deux Provinces présentent par ailleurs des prix encore abordables.

On constate notamment depuis un peu plus d’un an une recrudescence des investissements dans des appartements proposés pour des prix allant de 60.000 à 80.000 EUR dans les zones proches des centres-villes de Valence et d’Alicante.

Le développement du modèle AirBnB et de ses déclinaisons n’y est sans doute pas étrangers. Les projets de promotion immobilière ont par ailleurs repris dans les zones balnéaires des deux Provinces avec un succès certain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *